Fanny.jpg
Fanny Caron

Découvrant la scène et le théâtre un peu par hasard à l’âge de 7 ans, elle décide dès son plus jeune âge de suivre cette voie. Après avoir passé un Bac Théâtre, elle décide de continuer sa formation de comédienne et de metteure en scène tout en suivant des études supérieures dans les arts du spectacle.  C’est à travers différentes collaborations avec des professionnels de la scène, son investissement au sein d’associations et de collectifs et les ateliers qu’elle dirige qu’elle se perfectionne. Entre autres, elle fonde le collectif Béring en 2014 avec lequel elle donne des ateliers en centre de détention et crée à la suite de cette expérience une adaptation de Parloir de Pépito Matéo ; joue également plus de 50 fois en 2013 et 2014 dans le spectacle Au dessus par les dessous du Wakan Théâtre créé pour la réouverture de l’Opéra Théâtre de Clermont-Ferrand.  Elle exerce en parallèle entre 2015 et 2017 la fonction de chargée de diffusion, communication et production pour plusieurs compagnies clermontoises telles que le Wakan Théâtre ou la compagnie de danse Poplité.  Suite à ces multiples expériences, elle décide alors d’aller plus loin en intégrant en 2016 le cycle d’orientation professionnel d’art dramatique au conservatoire de Clermont- Ferrand où elle travaille sur divers auteurs et diverses disciplines : théâtre, danse, chant, clown, marionnette... Achevant sa formation avec les félicitations du jury, elle travaille avec plusieurs compagnies (Le Cyclique Théâtre, Les Souffleurs de verre, le Wakan Théâtre, Les ateliers du Capricorne, La Compagnie DF, ALTER EGO (X), etc.) tout en participant ou initiant divers projets artistiques, au gré de ses rencontres et de ses aspirations. Elle fonde avec Mathilda Bernard le collectif Romy suite à une collaboration fructueuse lors de la création de son projet de fin d’études Fille(s) joué à la Cour des Trois Coquins à Clermont-Ferrand et au Théâtre de l’Iris à Villeurbanne en 2018 ; et travaille à présent sur leur première création Fauves.