1/1
1/1

création.

ALTER EGO (X) défend un théâtre capable de questionner la société d’aujourd’hui à travers des formes multiples.

Le théâtre est un point central pour rassembler différentes visions et différents points de vue. Nous partons du constat qu’il est essentiel de s’inspirer à la fois du contexte actuel mais également historique afin de dépeindre sur le plateau une image du monde tel que nous le pressentons. Il est par ailleurs important de montrer un théâtre qui questionne. C’est-à-dire dépasser une simple critique de la société et proposer des ouvertures pour que chaque spectateur reparte avec son envie, sa propre façon d’agir. Sensible à la vertu onirique que l’art théâtral peut avoir, il nous importe de proposer des créations qui plongent le spectateur dans son imaginaire, lieu de tous les possibles.

Afin de conceptualiser cette vision du théâtre, nous prenons l’acteur d’abord comme un corps sur le plateau. Nous nous inspirons d’un théâtre physique qui met en jeu tant la voix, le corps, que le mouvement.

création X1

LECHE MON COEUR

CRÉATION 2021

CONCEPT : Julie Crantelle
JEU : Théo Majcher et Julie Crantelle

DRAMATURGIE ET DIRECTION D'ACTEUR : Fanny Caron

D'après Fragments d'un discours amoureux de Roland Barthes

LÈCHE MON COEUR

NOTE D'INTENTION

Pour ce projet, je souhaite travailler autour de l'oeuvre Fragments d’un discours amoureux de Roland Barthes. Je pars ainsi de l’idée exprimée par Barthes que le corps parle, qu’il en dit plus long que le langage, qu’il est incapable de déguiser les sentiments comme le discours. Barthes s'intéresse à l'amour comme phénomène ou comportement linguistique et non pas vraiment comme sentiment. Voilà qui m'intéresse et qui m'amène directement à me poser la question suivante : Qu'est-ce qu'un corps amoureux ? Je pars du constat que le sentiment amoureux a un impact radical sur la corporéité. L’expérience amoureuse et le mouvement semblent partager le même territoire, un corps désirant, avide de s'enraciner et de se projeter vers l’autre. 

Ainsi, mon travail sur le corps se veut comme une approche de l’intériorité et de l’intimité. Ma recherche se base sur les principes dramatiques qui peuvent être exprimés par le corps. Il ne s'agit pas d'une quête de virtuosité physique ou de créer une performance dansée, mais d'une recherche de la force interne à chaque mouvement. Le corps humain se tisse dans le langage, un langage qui est corps lui-même, tramé dans les images, les affects, la relation à l’autre, cette relation à l’autre qui engage le corps. Les mots nous touchent au corps, affectent notre corps et peuvent, dans certains cas, le prendre en otage.

Enfin, l'amour a le mérite d’interroger non seulement les mécanismes du langage mais aussi le fonctionnement de la société. Nous sommes face à une intimité qui s’ouvre sur le social et le politique. Le couple, microcosme symbolisant la société entière, offre à l’écriture dramatique un espace privilégié d’interrogation et de réflexion sur le contemporain.

Lèche mon coeur sera donc un fragment de vie où à travers la mise en scène du sentiment amoureux, il s'agira de parler de l’humain dans toute sa complexité. Circonscrire les territoires instables du désir, du sujet, de sa présence, voire redéfinir les champs liés au verbe aimer. Explorer l’ère de la double pensée, l’ère de la solitude, l’ère de l’uniformité, l’ère de Big Brother.

Peu importe la voie que l’on choisit d’emprunter, il me semble que la chose essentielle aujourd’hui est de ne pas sombrer dans l’apathie.

Qui sait, l’amour lui-même n’est pas chose impossible…

Julie Crantelle

Retrouvez toutes les aventures d'ALTER EGO (X) sur 

  • Facebook
  • Instagram
1/1